Alimentation en eau potable sur la commune rurale d'Ambatolampy Tsimahafotsy à Madagascar

vendredi 1 mars 2019

Dans le cadre du centième anniversaire de la Fondation du Rotary, le Rotary Club de Wissembourg l'Outre-Forêt et plus particulièrement Isabelle Bossert avaient lancé l’idée d’une action internationale Global Grant sous la présidence de Jean-Louis Pfeffer pendant l'année rotarienne 2016-2017. Les premiers contacts avec les responsables de la Fondation du District 1680 avaient permis de faire démarrer l’étude concrète du projet en 2017-2018, année de présidence d’Isabelle Bossert.

Et c’est sous la présidence de Jean-Jacques Tschoeppe en 2018-2019 que le projet a été enfin validé par la Fondation du Rotary. Le porteur du projet au niveau local est Jean-Philippe Meyer, membre du RCW. La collaboration avec le club Local de Antanarivo Mahamasina a été assurée par l’implication sur la durée de Gil Razafintsalama.

Plusieurs clubs d'Alsace du Nord se sont associés au financement de ce beau projet.


Texte

Dans le cadre du centième anniversaire de la Fondation du Rotary, le Rotary Club de Wissembourg l'Outre-Forêt et plus particulièrement Isabelle Bossert avaient lancé l’idée d’une action internationale Global Grant sous la présidence de Jean-Louis Pfeffer pendant l'année rotarienne 2016-2017. Les premiers contacts avec les responsables de la Fondation du District 1680 avaient permis de faire démarrer l’étude concrète du projet en 2017-2018, année de présidence d’Isabelle Bossert.



Et c’est sous la présidence de Jean-Jacques Tschoeppe en 2018-2019 que le projet a été enfin validé par la Fondation du Rotary. Le porteur du projet au niveau local est Jean-Philippe Meyer, membre du RCW. La collaboration avec le club Local de Antanarivo Mahamasina a été assurée par l’implication sur la durée de Gil Razafintsalama.



Plusieurs clubs d'Alsace du Nord se sont associés au financement de ce beau projet.


But

L'objectif du projet est d'installer une alimentation en eau potable sur la commune rurale d'Ambatolampy Tsimahafotsy à Madagascar. Cette alimentation servira à alimenter un dispensaire qui sera réhabilité par une ONG Alsacienne installée sur cette commune depuis près de 10 ans. Elle y gère un orphelinat abritant 50 enfants en grande précarité. L'alimentation en potable permettra également aux populations de la commune proches du dispensaire d'accéder à l'eau potable via des bornes fontaines. Un système de traitement des eaux usées du dispensaire est également prévu dans ce projet.



L'action permettra d'apporter l'eau courante à un dispensaire qui est en projet. Ce projet porté par l'association Zazakely enfants de Madagascar a également obtenu le soutien du ministère de la santé malgache. Le ministère de la santé s'est par ailleurs engagé par une convention à entretenir les équipements d'adduction d'eau qui font l'objet de cette global grant.



Les actions de sensibilisation sont multiples : En premier lieu la population proche sera sensibilisée au cycle de l'eau depuis son pompage grâce essentiellement à une énergie renouvelable (panneaux solaires) jusqu'à son assainissement par une fosse septique et une purification par lagunage. L'ensemble du macroprojet (dispensaire + adduction d'eau) permettra de sensibiliser la population locale aux relations mère-enfant (maternité) ; à la santé bucco-dentaire (cabinet dentaire) et plus largement à la santé et au bien-être (médecine générale ; cabinet de kinésithérapie)



Il est également prévu de faire de l'éducation à l'hygiène, de former les populations aux réflexes de base à acquérir afin de respecter l'hygiène et de maintenir en état de propreté leur environnement ainsi que celui du dispensaire. La construction du dispensaire sera le principal vecteur de communication et de publicité de l'action.



L'adduction d'eau est un élément essentiel, de ce projet. La participation de la population au projet sera assurée par la création d'emplois au sein du dispensaire, mais également à la mise en fermage de fontaine à eau à l'usage de la population environnante. Il est également envisagé d'éditer un petit dépliant sur les réflexes d'hygiène de base à destination de la population utilisatrice. Le dépliant pourrait être adapté à l'environnement du dispensaire. La pérennité du projet sera assurée grâce à la convention signée avec le ministère de la santé malgache.



Les employés permanents de l'association Zazakely enfants de Madagascar participeront à la supervision du chantier et de l'exploitation du système d'adduction et d'assainissement des eaux mis en place. La commune d'Ampatolampy Tsymahafotsy est également partenaire de ce projet, notamment via l'accord de développement signé avec l'association en échange de la mise à disposition d'un terrain (bail emphytéotique) pour le domaine du "nid de cigognes »


Financier

L’ensemble du projet bénéficie d’un budget d’un peu moins de 50 000 $. Il est financé à hauteur de 40 % par la fondation mondiale (fonds mondial), 20 % par le district (fonds district 1680), 20 % par le club de Wissembourg - L‘Outre-Forêt et 20 % par l’ensemble des clubs partenaires.



Les clubs partenaires d’Alsace du Nord de Kochersberg-Truchtershein, d’Ingwiller et de Sarre-Union ont soutenu l’action. Le club jumelé autrichien de Bischofshofen auquel le projet a été présenté lors d’une rencontre des clubs jumelés à Wissembourg a également apporté une contribution significative.


Compte-rendus

En construction !


Clubs partenaires

Truchtersheim Kochersberg, Ingwiller, Sarre-Union, Wissembourg-L Outre-Foret